AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter] Mar 13 Juil - 17:28

La soirée avait si bien commencé. Un bon feu de cheminé allumé, un divan confortable, un bon bouquin, de lancent à la lavande englobait la pièce, un verre de vin blanc posé sur la petite table et surtout le bouquin. La soirée était si douce que la fenêtre de la chambre de Silver était entre ouverte. On entendait juste le bruit des élève qui discutaient en se promenant en groupe, ou en couple. Ceux qui revenaient de la bibliothèque ou tout simplement ceux qui travaillaient dans un des locaux mit à leur disposition. Le rêve pour un enseignant qui a besoin de se relaxer après une journée bien remplie. Pourtant, il va bien falloir que Miss Jefferson pense à se changer. Mettre des vêtements un peu plus chaud. Car ce soir, n'est pas n'importe quel soir. C'est celui que tout professeur à l'illustre école de sorcellerie redoute. J'ai nommé, la surveillance du parc.

Dire que dimanche soir tout c'était joué de peu. Sauf qu'il a bien fallut que quelqu'un propose de jouer la garde du parc à la courte paille. Après un débat qui dura prêt d'une heure, Silver tira la plus courte. Elle se promit de se venger à la première occasion de ses collègues.

Silver regardait l'horloge qui lui indiquait que dans dix minutes, elle devrait commencer à se mettre en route en direction de cette vaste étendue d'herbe. Elle se leva donc pour se diriger vers sa gare de robe. Meuble en bois anciens sculpter dans du chêne. Elle ouvrit la grande porte pour sortir une sorte de leggin noir, un long pull descendant jusqu'au genoux avec un coll rouler de couleur brune. Et se mit à chercher après ses bottes en daims bruns. D'un coup de baguette ses vêtements s'ajustèrent à elle. Direction la salle de bain, un regard dans le miroir lui fit faire une grimace. Qu'est-ce qu'elle pouvait détester ses boutons qui prenaient son visage pour un terrain de jeu. Une couche de fond de teint plutard et un foulard dans les cheveux. Silver passa le portrait cachant l'entrée de ses appartements. Avant de le refermer, elle lança deux accio pour appeler une veste et un parapluie. Maintenant direction le parc.

La brunette descendit les étages la séparant du grand hall en croisant des élèves qui se dirigèrent assez vite vers leur salle commune respectif, des préfets qui se préparèrent à faire leur ronde ainsi que des chats se promenant dans le couloirs. Rien de bien ordinaire. Elle passa la grande porte tout en chantonnant. Et décida de se diriger vers un arbre au milieu du parc qui lui laissait voir les promeneurs d'une nuit. Elle fit apparaitre une chaise ainsi qu'une couverture, un livre et une petite lampe pour pouvoir lire tranquillement. De toute manière, un élève viendrait se promener dans le parc, il viendrait soit près d'elle pour discuter soit il partirait en courant. A bien réfléchir, Silver préférerait la première solution. Au moins, elle ne devra pas mettre de retenue ou encore pire, enlever des points pour dépassement de couvre feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter] Mar 13 Juil - 18:35

Jayce soupira pour la énième fois en l'espace de dix minutes. Raaah mais par les moustaches de Merlin pourquoi diable fallait-il se taper des devoirs hein? Franchement, les professeurs n'avaient qu'un seul objectif en tête : leur pourrir la vie. C'est vrai ils devaient déjà se farcir les cours qui avaient le don en plus d'être soporifiques au possible alors pourquoi des devoirs? Et sans parler des exams de fin d'année... Ouais, bon, le petiot avait besoin d'un remontant et vite fait car là il avait juste envie de pleurer. Pourquoi fallait-il que son cerveau pense à ça hein? Ouais, parce qu'un gryffondor ça ne pense pas on le sait bien m'enfin... Celui de Jayce pensait encore moins que les autres c'est certain. Mais ne parlons pas de ces choses car cela nous ferait perdre notre temps inutilement et Morgane seule sait qu'il est précieux. Surtout quand il s'agit de prendre en filature un petit gryffon gourmand.

Jayce avait abandonné ses parchemins, son encrier et ses plumes à même le sol de la salle commune. Le gamin n'était pas réputé pour être ordonné (d'ailleurs il n'était pas réputé pour beaucoup de choses *rooh bon d'accord ça va on retire ce qui vient d'être dit*) et donc rien de bien étonnant à voir ses affaires traîner. Une fois une sixième année lui avait dit qu'on finirait par voir l'un de ses cale-bars vagabonder quelque part. Un haussement d'épaules et un sourire plus tard, Jayce disait qu'au moins elle serait fixé et qu'il en portait bien. Mais revenons-en au sujet de départ et suivons ce jeune gamin dans les couloirs. Le jeune Potter avait un objectif bien clair en tête : déguster des carambars. Rien de tel pour lui remonter le moral quand il était au plus profond de ses chaussettes. Des chaussettes d'ailleurs avec des jolis * erm * vifs d'or brodés dessus. Un lointain héritage d'un certain Dobby machin mais bon on dévie encore là non?

Mercurio avait donc tout abandonné pour partir en quête de ses sucreries préférées. Bien planquées dans les cuisines de Poudlard, ses parents avaient espéré qu'il en mangerait moins ainsi et qu'il cesserait de prendre autant de poids. C'était sans compter sur le fait que les elfes de maison, c'est bien connu, ça ne dit jamais non. Les parents c'est bête des fois. Quoique à la réflexion faite ça l'est tout le temps. Jayce savait donc pertinemment qu'il aurait ses carambars, priait pour qu'ils soient à la barbe à papa, et il pourrait ainsi avoir sa dose de sucre nécessaire pour ne plus déprimer sur son existence d'étudiant. Tss la vie j'vous jure hein. Y en a qui meurent au Congo mais monsieur trouve sa situation pire car il a des devoirs. Enfin, il fait comme tous les gosses de son âge quoi... Une petite demi-heure plus tard, deux trois sourires ravageurs envers de gentes demoiselles, une prise de bec avec Drago et un tour au cuisine, Jayce ressortait vainqueur avec ses bonbons dans les poches et un carambar en bouche.

Et là, le gamin s'arrêta net. L'horloge indiquait que le couvre-feu était bientôt dépassé et bien sûr un gryffon ça ne rentre pas gentiment de peur de se faire gronder. Vous avez vu ça où vous? Dans les contes de fée surement quoique y a t il des gryffondors là-dedans? J'en sais rien en fait. A question stupide, réponse stupide me direz-vous. Jayce était donc là à attendre mais quoi me direz-vous? Bah il réfléchissait : chose suffisamment rare que pour le signaler *rooh bon d'accord ça va on arrête *. Il se demandait si un petit tour dans les couloirs suffiraient à foutre en rogne le concierge ou si un tour dans le parc pourrait être tout aussi exaltant. Baah ça pourrait se finir en bain de minuit et puis s'il y avait un(e) prof mignon(ne) peut être qu'il pourrait faire sa bouille d'ange, montrer ses muscles et paf une bouillante dans le lit ce soir. Mwhahahahaha plan machiavélique. Ouais, bon, c'est amplement suffisant pour un rouge inutile de préciser toutes les impossibilités du plan.

L'herbe crissait sous ses chaussures et le gamin finit par retirer ses dernières pour marcher pieds nus. C'est cool l'herbe et puis ça fait comme John Lennon. Non pas le fait qu'il marche pieds nues car on en sait rien mais le fait d'être en harmonie avec la nature et tout et tout. Ouais, vous pensiez pas non plus que le mioche allait avoir des idées si intéressantes et surtout les développer? Les avoir c'est déjà assez crevant alors en plus les développer faut pas pousser Dumbledore dans les orties. Quoique pousser un sac d'os dans les orties ça doit pas être marrant ça ne crie même pas. Une ombre se dessina au loin et Jayce, en bon gryffon borné têtu et stupide * aie pas tapé * s'avança. Baaah c'était un arbre pas loin du lac, c'était quelqu'un et donc une potentielle future bouillante vous voyez? Son carambar en bouche, ses pieds nues et son attitude nonchalante Jayce finit par se retrouver nez à nez avec son professeur de sortilèges.

S'lut M'dame. Vous faites un pic-nic? Cool je viens.

Non il ne lui viendrait pas à l'esprit qu'il s'agit d'une ronde et encore moins qu'il est impoli en s'invitant sans en demander la permission. Machonnant bruyamment son bonbon, Jayce finit par en sortir un dont le papier était un peu abimé par endroits et dit – ou plutôt baragouina – son carambar en bouche

Chont bons. Vous choulez? Crrop super aché aaaam!


Et croyez-le ou non mais le gamin s'avança et pointa le carambar en direction de la bouche de son enseignante (et non bande de débiles il avait quand même retiré le papier avant c'est pas si débile que ça un rouge!). Mangera mangera pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter] Mer 14 Juil - 18:35

Silver lisait un de ses romans moldus à l'eau de rose. Non pas qu'elle était sentimentale mais le cadre le permettait. La lune se refletait sur la surface du lac, un vent doux soufflait dans le feuillage des arbres, elle avait l'impression d'être bercer par une musique naturelle. Quelques oiseaux de nuit prenaient leur envole. Un cadre magnifique quoi. Assisse sur sa chaise en tailleur, éclairé par une douce lumière magique, elle lisait tout doucement, tournant une page de temps en temps. Levant assez souvent son regard vers l'horizon pour apercevoir un animal courir dans le parc. Puis, replongeait dans sa lecture. Le livre qu'elle avait trouvé à la bibliothèque au départ ne lui inspirait pas confiance. Mais après avoir lu la quatrième de couverture, le résumé lui donna envie de le lire. L'histoire parle d'une jeune servante tombant amoureuse d'un Duc qui lui-même va éprouver des sentiments pour cette jeune fille. Après des recherches, il va découvrir qu'elle est la fille du roi du pays limitrophe. En gros, rien de palpitant. Mais une histoire comme il faut pour tenir éveiller la prof de sortilège.

Cela faisait plus d'une demi heure qu'elle se trouvait dans le parc en mode surveillance, Silver se mit à bailler tout en s'étirant avant de replonger dans son roman. Elle n'entendit pas des bruits de pas dans l'herbe fraiche, ni ne vit une silhouette s'approcher d'elle.


S'lut M'dame. Vous faites un pic-nic? Cool je viens.

Sursautant tout en mettant ses mains sur sa poitrine pour calmer son coeur. Silver regarda l'intru avec des yeux tueur. Quelle idée de vouloir lui faire peur. A elle surtout. Elle n'était pas méchante pour une noise avec les élèves. Et voilà qu'on voulait la tuer. Puis reconnaissant son interlocuteur, Silver sourit de toutes ses dents. Mercurio, le fan de sucrerie de Poudlard. Le nombre de fois, qu'elle dû lui confisquer ses bonbons durant un cours ou lui demanda de faire partager la classe ne se compte plus que par centaine. Puis confuse de la question du garçon, elle se redressa tout en le détaillant. Donc monsieur Gryffondor était sorti à pied nu dans le parc. Il pouvait avoir de ses idées idiotes quand il s'y mettait. Un carambar en bouche, il s'avança vers elle pour lui en mettre un devant la bouche. Que faire à ça. Un élève qui propose un bonbon a un prof en dehors des cours. Heureusement qu'elle était seule dans le parc. Enfin seule plus vraiment. Etant donné qu'un élève s'y trouvait aussi. Devait-elle le renvoyer dans son dortoir ou accepter qu'il reste ici. Surtout connaissant le spécimen. Elle décida pour finir d'ouvrir la bouche pour attraper la sucrerie tendue tout en lui retirant de la main. Elle tira dessus pour le casser en morceau. Lançant fondre le morceau qui se trouvant dans sa bouche (je sens que ça va partir en sucette là).

"Qu'est-ce que Monsieur Potter fait en dehors de sa maison à cette heure-ci. Un rendez-vous nocturne avec une de vos prétendante ou un paris stupide avec votre grand ami Malfoy? "Elle s'arrêta de parler, avant de reprendre. "Laissez tomber, je ne veux rien savoir. Je vous laisse deux choix, soit vous restez ici durant toute une partie de la nuit avec moi, et vous n'aurez ni retenue mais juste dix points de parti, soit vous retournez dans votre dortoir et vous aurez et une retenue et des points de parti. Que préférez-vous?"


Tout en lui donnant le choix, Silver fit apparaitre une chaise supplémentaire ainsi qu'une petite table de jardin. Après un moment de concentration, elle se décida à faire apparaitre une théière avec deux tasses, du lait et du sucre sans oublier les cuillères à café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter] Sam 9 Oct - 15:18

Les carambars, c'est bon. Mais oui mais oui ils sont tellement bons. Mâchouillant comme un bienheureux qui pourrait mourir dans l'instant en se disant qu'il a vécu tout ce qu'il lui fallait.

- Dites-moi m'dame? Vous me demandez pourquoi j'suis là mais et vous? Parce que bah y a pas grand monde qui va venir se les geler ici en pleine nuit. Hormis moi mais bon vous le savez bien j'suis pas tout le monde moi. Moi, bah, j'suis moi.

Un sourire ravageur et innocent tout à la fois, le gamin enfourna dans sa bouche une autre de ses douceurs et vint s'installer sur la seconde chaise qui venait d'apparaître. Les doigts de pied en éventail, fallait quand même les aérer les petiots non mais, il avait étendu ses jambes droit devant lui et s'était plus avachi sur la chaise que s'y être assis. Un bon rouge bien pantouflard et flemmard dans toute sa splendeur si vous préférez... Franchement, de quoi faire hérisser n'importe qui mais bon il est ainsi le gamin, pas la peine de s'évertuer à lui faire rentrer un quelconque bon sens dans son crâne, ce serait s'évertuer en vain. C'est bien connu, le rouge, son cerveau ne dépasse pas la capacité d'une petite cuillère. Tiens en parlant de cela... Saviez-vous que monsieur ne dépassait pas la capacité émotionnelle d'une cuillère à soupe? Bah oui, vous seriez du genre à venir pleurer car votre mec vous a largué et il vous tendrait un carambar au chocolat en haussant les épaules l'air de dire "Bah remède miracle, t'y penseras plus après"... Enfin, là, nous dévions du sujet encore une fois n'est-ce pas?

Revenons en donc à nos parchemins... Mercurio venait de squatter tout simplement la chaise que son professeur venait de présentement installée à ses côtés. Bon, si on lui disait quelque chose après tout, ce n'était pas sa faute, elle l'avait indirectement forcé à rester nan? Quoiqu'il en soit,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter]

Revenir en haut Aller en bas

Running, jumping, laughing ... Basically things in the dorm [Pv Mercurio Potter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hogwarts :: ¦ Les Alentours de Poudlard ¦ :: Le Parc-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles, Académies, Pensionnat, Poudlard