AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Over the rainbow [Privé, Erlina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ler C. Annraoi
Fear uasal ó dhúchas
avatar


Age : 39
Localisation :

Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Over the rainbow [Privé, Erlina] Jeu 19 Aoû - 16:23

    Le soleil se couchait à peine sur l’Ecosse lorsque le vent se leva soudain, balayant les feuilles qui jonchaient le sol et jouant avec la poussière des chemins. Effarouchés, les quelques élèves bravant le froid rentrèrent bien vite derrière les murs du château, oubliant un balai dans les bourrasques.

    Remontant la foule frigorifiée, Ler, quant à lui, se dirigeait vers le parc, rêvant à une bonne bouffé de tabac frais. Si, en général, il évitait de fumer devant les élèves, le besoin de nicotine se faisait parfois tellement présent qu’il se laissait aller à l’encontre de ses propres principes. Bien sur, l’envie lui donnait tout un tas de très bonnes raisons. Il y avait peu de chance de rencontrer un élève à l’extérieur par ce temps, la plupart d’entre eux fumaient déjà, ils étaient assez grand pour comprendre que les professeurs étaient humains et qu’ils avaient le droit à un certain nombre de privilèges et tout ce qui s’en suivait mais il n’en restait pas moins qu’il aurait du donner l’exemple. Mouais. Une image de deux étudiants qu’il avait puni pas plus tôt que le matin même pour consommation de produits dangereux lui revint en mémoire. Ils n’avaient pas besoin de lui pour faire des bêtises et il ne voyait pas du tout pourquoi il se donnait tant de mal pour des gamins pareils. Parfois la fac et la compagnie de Stéo lui manquaient. Souvent.

    Ler ouvrit la grande porte et laissa le vent s’engouffrer dans le couloir, y apportant quelques feuilles et autre détritus. Du travail pour le concierge probablement. Pas pour lui en tout cas. Il haussa les épaules et tira sur l’épais pull noir qui recouvrait sa chemise de même couleur. Un chaud pantalon de velours noir également complétait sa tenue. Il n’avait pas pris de manteau pour cette fois mais il avait lancé un sort sur ses habits pour les rendre imperméables. Il sortit.

    Dehors, pas âme qui vive. Rien qu’un balai balloté par le vent à quelques mètres du sol. Tranquille, le Professeur de Métamorphose prit un peu de tabac dans sa blague que le vent emporta aussitôt. Pas plus ennuyé que ça, l’homme reprit une pincée et se roula rapidement son petit trésor. Il l’alluma ensuite d’un coup de baguette et savoura la première bouffée avec délice. La nicotine entrait doucement dans son système, calmant la sensation de manque. Pourtant, il ne fumait pas tant que ça. Entre deux et trois cigarettes par jour, pas de quoi le prendre pour un drogué. Mais s’il ne les avait pas, il se sentait mal, c’était tout. Finalement, il y avait pire comme calmant dans cette maison de fou. Lui au moins de se droguait pas à la potion Cabanis comme d’autre qu’il pouvait nommer. Enfin.

    Perdu dans ses pensées, le professeur suivait des yeux l’instrument de vol en se demandant vaguement s’il n’allait pas falloir aller le récupérer avant qu’il ne casse une fenêtre. Le vent continuait à souffler avec force, l’empêchant de jeter correctement ces sorts. Il jeta son mégot qu’il décomposa en terre pour ne pas polluer le parc et reporta son attention sur l’objet ménager. Il sourit, pointa sa baguette et lança un Colores. Un des brins de paille de l’objet se teinta alors de bleu. Le sourire du professeur s’agrandit encore, éclairant d’une joie très inhabituelle le visage de l’homme. Il n’avait pas perdu la main.

    Dans le ciel, des trainées de couleur coloraient soit le balai, soit le premier obstacle qui le croisait. On pouvait voir des nuages verts et rouges zébrer le ciel tandis que certaines feuilles s’ornaient de motifs violets et roses. Il faisait de plus en plus nuit. Et Ler, perdu dans son nouveau jeu (colorer le balai aux couleurs de l’arc en ciel brin par brin malgré le vent et les circonvolutions de l’objet) ne reconnu pas la jeune fille qui se dirigeait vers lui. Elle était toute petite. Probablement une élève. Peut-être à la rigueur une post-Aspic mais rien de plus. Il essaya de reprendre son calme et sourit à l’inconnue.


    « Vous ne devriez pas rester ici Mademoiselle. Il est bientôt l’heure de diner et vos camarades vont vous attendre. »


_________________
Ler C. Annraoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodcrown.forumactif.com/

Over the rainbow [Privé, Erlina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hogwarts :: ¦ Les Alentours de Poudlard ¦ :: Le Parc-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit