AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Virée pré-nocturne (PV William Forthee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Virée pré-nocturne (PV William Forthee) Lun 25 Oct - 22:39

Le soleil commençais tout juste à tomber sur Poudlard en ce jour frais d'octobre, le vent soufflait déjà bien fort dehors et les arbres commençais à perdre leur feuille. Il régnait dans le château une ambiance de joie et de fête à l'approche d'Halloween malgré le froid qui commençais à se faire sentir, mais toute cette humeur n'était pas du goût de Friedrich wolff le nouveau professeur d'alchimie.
Pourtant l'année venait tout juste de commencer pour lui, mais il était déjà surchargé de travail. Il n'avait pourtant pas souvent cour, mais ceux ci nécessitait une surcharge de préparation. Rien qu'aujourd'hui, il avait du passer la journée enfermé dans sa salle de cour faisant sans cesse la navette entre cette salle et son bureau, a préparer tout un cour pour les neuvième années, et tout cela sans parler du froid qui régnait dans cette pièce. Il n'avait eu pour seul chauffage son chaudron qui réchauffait avec misère la salle de classe bien vide d'alchimie. La solitude commençais à lui peser, car il n'avait guère de vrai amis dans le château, mis à part quelques élèves qui discutait de temps à autre avec lui pour lui poser des question sur le cour, il n'avait as eu beaucoup l'occasion de parler. Il avait croisé un ou deux professeurs avec qui il avait discuté mais personne n'avait été plus loin que de lui dire un simple bonjour.
Après sa journée plus que harassante, et après avoir vérifié mainte et mainte fois le contenu du cour qu'il allait donner le lendemain, il décida d'enfin sortir de son cachot humide et d'aller manger. À vrai dire il n'avait pas mangé de la journée, et l'appétit commençais a se faire ressentir. Il nettoya sa payasse, rangea tout se qui devait être rangé, ferma la porte de son bureau a clef, pris sa veste et quitta enfin la salle de cour.
Quand il quitta la pièce, sa première pensée fut d'y retourner, car s'il trouvait qu'il y faisait froid, ce n'était rien comparer à maintenant. Un froid plus que glacial l'entourait, et pas un son ne se faisait entendre a plusieurs mètre a la ronde. S'il n'avait pas été dans les cachot cela lui aurait parut plus que bizarre, mais rassemblant son courage il se dirigea vers le couloir qui menait au marche. Une fois arrivé dans le grand hall, ce fut tout autre chose. Des élève couraient dans tout les coin, et une chaleur accueillante le réchauffait. Il alla d'un pas assuré dans la grande salle ou le repas avait déjà été servit, et s'assit à la table des professeur, qui discutait entre eux. Plusieurs place était vide, et l'arrivé de Fried ne se fit même pas remarqué.
Après avoir pris un repas très bref, juste de quoi lui remplir l'estomac, il quitta la salle avait le même entrain qui l'y avait mené. Il n'avait plus maintenant qu'a aller se coucher, après une journée comme ça, cela n'était pas de refus. Mais bizarrement il n'en avait pas envie. Depuis maintenant les quelques semaines qu'il était arrivé, il n'avait pas été plus loin que la salle d'alchimie dans la découverte du châteaux. On pouvait même dire qu'il n'avait rien fait d'autre a par travailler. Que lui était il arrivé, a lui, Friedrich, qui était pourtant si curieux de tout. C'était peu être l'age, il arrivait à près tout près des 500 ans, nan ça ne pouvait pas être ça. Il était encore jeune pour un vampire.
Il décida donc de faire un peu de découverte, et d'aller a la rencontre du châteaux. Mais comme il ne connaissait rien, il ne savait ou aller. Et puis mince, il décida d'aller la ou ses jambe irais, c'est à dire... bah c'est là tout l'avantage, c'est à dire quelques part dans le château, il n'avait pas de but précis, juste de vagabonder et de découvrir toute les merveille du château. Il se laissa donc guider par ses jambe. Il monta tout d'abord les grande marche du château, puis il se dirigea vers les premier escalier qu'il vit. Il fit comme cela plusieurs allé et retour dans le château, passant du premier étage au cinquième, et redescendant au deuxième pour finir enfin au troisième.
Il avait marché pendant près d'une heure, a la recherche de je ne sais quoi, il avait décidé de finalement aller se coucher, même s'il n'était pas tard, et que les élèves continuait leurs perpétuel vas et vient, il se sentait harassé. Il se dirigeait vers l'escalier quand il se trouva face à une porte, il ne l'avait pas encore vu jusqu'à maintenant. Quelques mots était écrit dessut :


SALLE DES TROPHÉES

Après tout il n'avait rien à perdre, et il aimait l'histoire, il allait peut être en apprendre plus qu'il ne le savait sur l'histoire de Poudlard. Il mis la main sur la poigné et la tourna. La porte s'ouvrit d'un grand grincement. On voyait que peu de personne s'y rendait. Cependant elle était tenu propre. Il s'y aventura ne savant pas ce qu'il allait trouver.
La salle était pleine de trophées, et de médaille en tout genre, allant de service rendu a l'école, à meilleur batteur de poufsouffle, en passant par plus grand nombre de point attribué pour un devoir. Fried fut un peu déçut de se qu'il y trouva. Mais continua quand même sa virée. Il y avait aussi beaucoup de tableau accroché au mur, représentant des élève recevant leur médaille, et des homme serrant des main par ci par là. Mais au bout d'un moment Fried crut reconnaître quelqu'un. Non, cela ne pouvait être lui. Avec un entrain qu'il n'avait pas eu depuis plusieurs moi maintenant, il se dirigea a toute vitesse vers le tableau, représentant un homme assez vieux, portant un longue barbe. Une coupe se tenait en dessous du tableau avec pour mots :


À ….….….… pour service rendu à l'école en 1703

il n'y avait pas de nom de marqué dessus, mais si le personnage sur le tableau était bien celui à qui il pensait, il s'était donc rendu dans cette école avant de le connaître. Il était tellement aborbé par le tableau qu'il n'avait pas entendu tout de suite les bruit de pas qui résonnait dans la salle.

-Il y a quelqu'un ??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Forthee
Professeur
avatar



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Virée pré-nocturne (PV William Forthee) Lun 1 Nov - 16:31

    Paradoxe... William autrefois si amical joyeux et blagueur était... presque devenu à l'image du serpentard le plus abordable, c'est à dire ténébreux, silencieux, observateur voire même calculateur. Rares étaient ceux qui savaient pourquoi... Sûrement, Célestin et Veniamine étaient les seuls à savoir ce qu'il s'était passé après que Bellnic ait obtenu ses ASPIC. Autre paradoxe, c'était que William et Auristelle (d'un an son aînée), ne se supportaient pas lorsqu'ils étaient à Poudlard, et, àce moment même, après tous ces changements opérés dans le moi-profond du jeune homme, il était bien plus prompt à rejoindre les rangs de la Réformatrice qu'à rejoindre ceux qui foutaient le boxon dans ce si beau Poudlard. Bien entendu, il n'en ferait rien, en tant que directeur de maison, et de la maison Gryffondor en particulier, il se devait plutôt de soutenir de plus ou moins loin, les actions et décisions du directeur et de son adjoint. Situation que beaucoup pourraient ne pas contrôler, mais William avait vécu des épreuves plus difficiles que celle-ci, et puis, Auristelle ne resterait pas indéfiniment à Poudlard. Et William, se souvenant plutôt bien de la Réformatrice lorsqu'ils étudiaient, n'était présente à Poudlard à la fois par obligation (ce qu'elle détestait sûrement), et par pur désir de connaître autre chose que l'Afrique et l'Europe de l'Est.

    Vous allez vous demander, sûrement, ce que ces reflexions ont à voir avec la présence de William dans la salle des trophées. Et bien, tout voyez-vous. Pourquoi ? Parce que Auristelle, en serpentarde peste, pourtant polie et respectueuse (voyez le paradoxe), a un jour reçu une félicitation pour services rendus à l'école. Il fallait dire qu'elle était préfète en chef, et que le directeur à ce moment là, était un ancien serpentard. William l'avouait, elle avait fait une très bonne préfète en chef, lui en aurait été incapable.

    Vous ne voyez vraiment pas la raison de la présence de William dans la salle des trophées ? Et bien tant pis pour vous, je ne vais pas me retarder à vous l'expliquer. Toujours était-il que ces reflexions tournaient dans la tête du formateur de duel depuis une bonne quinzaine de minutes. Se navrant lui-même, William se décidait à repartir, pas si silencieux que ça, lorsqu'une voix d'homme appela. Tiens donc, la salle des trophées était visitée. Et dans un sourire, il répondit, avant de se montrer :

      En général, lorsqu'on entend un bruit de pas, c'est qu'il y a quelqu'un dans les parages... Et se montrant, il put finir sa phrase. Professeur Wolff, si je ne m'abuse ?


    Poli, oui, respectueux, oui, amical ? peut mieux faire. Et il resta planté là, et leva les yeux vers le tableau devant lequel Friedrich Wolff était posté, se demandant (curieux de nature !!) pourquoi il s'était planté précisément devant ce tableau ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Virée pré-nocturne (PV William Forthee) Lun 1 Nov - 17:30

seulement quelques seconde s'était écoulés entre le moment ou Fried avait demandé si quelqu'un était là et une quelconque réponse. Et quel réponse, Fried ne s'attendait pas à cela. Après une réponse plus qu'intelligente un homme d'environ une trentaine d'année se montra, apparaissant d'une allée. Fried ne le reconnu pas tout de suite. Le jeune (et oui jeune par rapport a friedrich) s'approcha et le reconnu. Fried aussi le reconnu, c'était William Forthee, le formateur au Duel. Il avait beaucoup entendu parler de lui dans le château, notamment (et majoritairement) pour son incroyable don pour les Duel. Fried lui n'était pas connu pour ses prouesse dans les duel et dans tout les sort en général, mais du fait de son grand ages, il avait pu acquérir de meilleur compétence, mais de toute façon il n'aimait pas trop cela. Il se préférait dans les potion et autre rudiment, beaucoup plus intéressant selon lui.

-Oui, Effectivement, Professeur Friedrich Wolff, et vous, Mr Forthee je présume ??

L'homme restait là, planté devant lui regardant ce que lui même regardait quelques seconde auparavant. Fried en avait complètement oublié le tableau qu'il venait de trouvé. Celui ci avait l'air d'intrigué le nouveau venu qui l'observait du coin de l'œil. Fried qui n'était pas trop disposé à révélé sa nature au premier venu ce décida quand même à lui dire qui était l'homme sur le tableau

-Hum, si c'est homme est celui auquel je pense, il se prénomme Wolfgang Weisberg, dit-il tout en essayant de cacher la date qui se trouvait sous la coupe en dessous du tableau, il ne voulait pas qu'il voit le 1703, c'était comment dire, mon mentor. Il m'a tout appris. En revanche je ne savais qu'il était venu a Poudlard.

Il avait réussit à brouillé les piste. Mais a quoi bon, le professeur était peut être déjà au courant de la condition de Fried. Le directeur le lui avait peut être dit, il avait même peut fait passé le mots à tout les professeur du château leur demandant de garder un œil sur lui. Paranoïaque ? Non juste ce qu'il faut, après tout les vampire était très mal vu par la grande et puissante instance magique...

Enfin, il en vint donc a ce demander ce que le professeur Forthee venait faire ici, l'espionner ???
et puis comme ça il allait pouvoir changé de sujet espérant qu'il n'y reviendrait pas. Il pris donc la parole gardant un œil sur lui


-Que vous amène donc ici cher professeur, dans la salle des trophée ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virée pré-nocturne (PV William Forthee)

Revenir en haut Aller en bas

Virée pré-nocturne (PV William Forthee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hogwarts :: ¦ Troisième Etage ¦ :: Salle des Trophées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit