AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une aventure ou simple rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Joachim Simmons
Poufsouffle
avatar



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Une aventure ou simple rencontre Dim 27 Juin - 13:20

    Un deux trois quatre, un lacet rouge, une chaussure jaune, un lacet vert une chaussure bleue. Dépareillé peu importe c'est comme ça qu'il s'aimait. Mince, petit blond, les muscles presque inexistant, le regard reveur et un sourire doux qui prenait parfois quelques inclinaisons moqueuses depuis sa récente histoire secrète avec un serpy, vous voici devant Joachim Simmons. De réputation on le prend pour un guignol qui voit des conspirations partout. Il faut dire que le jaune vit dans son monde utopique. Vous voici donc en présence de la jonquille, non entourée, il faut dire qu'il n' a pas beaucoup d'amis il ne s'attache pas vraiment facilement et méprise ceux qui le prennnet pour un fou uniquement parcequ'il ne pense pas comme eux. Et oui poudlard comporte encore également une série de gens qui sont réfractaires à la nouveauté ceux-là même qui ont décidé qu'Ombrage serait une porte de sortie, une bénédiction pour l'école. Ya pas à dire il y a des fous dans les rangs. Enfin bref la jonquille va plutôt bien ces temps-ci bien qu'il ait un peu déprimé suite à un vert il a fini par se faire à l'idée et a repris le cours de sa vie, tribulant, spéculant occupant son esprit le plus souvent possible.


    Bon aujourd'hui il fallait dire qu'"il n'y avait pas grand chose à faire il pleuvait, une espèce de petit crachin qui l'empêchait de sortir et d'aller voir les serres ou les créatures dans le parc. Du même coup, le lac était à exclure. Pfff que faire par cette journée pluvieuse il n'en savait rien, il errait dans les couloirs à la recherche d'une activité qui pourrait lui occuper sa journée. Mmm que dire c'était difficile, Irane avait disparu et Zeram dormait encore et toujours. Le jaune avançait lentement, son lacet défait attira momentanément son attention. Il le refit et reprit sa marche calme et silencieuse. Il manquait un paquet de smarties au moins il aurait pu grignoter. Personne ne peuplait le couloir, à croire que le château était vide, mais bon un dimanche matin à 8heures, il y a toujours peu de monde n'est ce pas? Seuls les jonquilles et les travailleurs acceptent de se lever aussi tôt.

    Il souffla, s'ennuyer il n'aimait pas il allait tenter de découvrir des choses, tient ca lui passerait le temps. Ces pas l'amenèrent après une bonne vingtaine de minutes vers la tour délabrée et désaffectée ou il pourrait imaginer cent voire mille histoires dans sa tête qui occuperait la jonquille jusqu'à midi pour sur. Il emprunta l'escalier, plein de toiles d'araignées, déchirées à certains endroits ce qui amenait l'enfant à dire qu'un intrus était passé il y a peu. Qui donc, un bleu avide de savoir, un rouge conspirant encore ou un vert venu torturer une pauvre victime innocente? Il avançait prudemment qui sait ce qui l'attendait en haut de ses escaliers. Un bruit attira son attention,un raclement, le bruit d'une porte qu'on tire avec force quand ses gonds manquent d'huile. Quelqu'un l'avait précédé, qui avait osé? Des traces visibiles dans la poussières du sol, des traces de pas, des pieds d'une taille conséquente, un garçon ou alors une basketteuse pour sur. Prudemment il suivit les traces curieux de savoir qui avait eu l'envie et l'audace de venir fureter dans la tour délabrée

_________________

Ca va guéri de ta double personnalité? Ouais super je suis ressorti, vu que nous sommes guéri ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Lafeyre
Gryffondor.
avatar



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Une aventure ou simple rencontre Mar 5 Oct - 10:57

La tour délabrée, berceau de tant de fou rire, de guindailles depuis son arrivée à Poudlard. C'est la raison pour laquelle, notre chère Jenny décida d'aller se ressourcer dans se vestige des temps anciens.

C'est vrai que pour une huitième année, elle s'était débrouillée pas trop mal pour mettre la pagaille dans la réserve de la bibliothèque. En tout début de journée bien entendu, quand pratiquement personne n'est levé. Bon, quelques Serdaigles se trouvaient déjà dans l'ambre de la bibliothèque. Qu'est-ce qu'elle faisait là déjà au faite? Elle s'ennuyait. Un dortoir pour elle toute seule. C'est pas vraiment la joie. Elle avait donc décidé de flâner dans les couloirs de l'école. Ses pas avaient décidé de la conduire en ce lieu bénit des dieux. En se promenant dans les divers rayons, elle n'avait pu que constaté que la réserve était ouverte avec les clefs sur la porte. Ni une, ni deux, elle s'était glissée sans se faire voir dans la réserve. Et s'était amusée comme une folle à changer les livres de rayons. Comme si, un livre de magie noir allait l'intéresser, elle. La fille la plus pur que l'univers a connu jusqu'ici? Bon, d'accord, deux livres se sont retrouvées dans son sac en bandoulière. Mais elle s'est jurée de les ramenés le plus vite possible. Après vingt minutes de travaille, elle sortit comme si de rien était.

La journée commençait à peine, c'est ce qu'elle comprit quand elle constata qu'il n'y avait plus de bleus dans la bibliothèque.


* Certainement partie prendre leur petit déjeuner. *

Elle décida d'aller préparer son petit déjeuné dans la cuisine. Quinze minutes après être sortie de la bibliothèque. Elle se retrouva devant le tableau aux fruits. Une petite chatouille à la poire et voilà l'antre des elfes de maison.


- Miss Lafeyre, nous sommes heureux de vous voir ce matin.
- Merci, - elle dévisagea l'elfe devant, rose et frippée- Unbunta. Moi aussi, je suis heureuse de vous voir de ce matin. J'ai faim. Et non, je n'ai pas besoin que vous cuisiner pour moi. Je suis une grande fille sachant me servir de mes deux mains.

Sur cette phrase, elle se dirigea vers une table pour se préparer un sandwich au beurre de cacahette avec du choco. Chacun son goût. Grâce à ce sandwich, les élèves de sa maison les moins courageux ne viennent jamais la voir tellement ils sont dégoutés par les goût étrange de notre sorcière bien aimée.

Après un signe de la main aux elfes, elle sortit tout en tenant son sandwich dans sa main. Maintenant, direction la tour délabrée. Elle croisa des premières années qui cherchaient encore la grande salle en ce début de mois de novembre. Fit des sourires hypocrites à des serpentards, passa à côté des jaunes en leur faisant des remarques sur le comportement étranges de verts. Au bout d'une demi heure de marche, elle se trouva devant la tour.

Le tout dans la bonne humeur, pas une heure de colle à l'horizon. Pas de rencontre avec son cher cousin. Rien de chez rien. Elle arriva devant l'entrée de la tour tout en chantonnant. Passa les toiles d'araignées en plissant son nez. Non pas qu'elle n'aime pas les araignées mais là, elle avait sa dosse pour le mois, l'année même le siècle à venir. Enfin, la pièce circulaire était devant elle. Dans un soupir devant la poussière de la pièce, elle lâcha sans reprendre son souffle:

Par Merlin! Plus personne n'a mit les pieds ici depuis combien de temps. C'est quoi cette poussière?

La joie du retours au bercail, c'est vrai qu'elle avait stipulé aux elfes de maison qu'ils ne devaient pas venir faire les corvées des élèves ici. Si les élèves voulaient un endroit à eux, ils avaient cas s'en occupés. Quelques recurvit plus tard, la pièce se retrouva nickel.

Jenny se dirigea vers l'externe droit de la pièce pour accroupir à un endroit où le parquet pouvait être levé. Là, elle sortit une bouteille de bierre-au-beurre. Une bouteille de 2 ans d'âge. Etrangement, elle sourit intérieurement. Ca voulait dire que plus personne n'était venu ici depuis qu'elle était partie. Est-ce qu'elle allait le proposer comme repère aux rebelles? Ses amis de retenus. Elle en déciderait lorsqu'elle se retrouvera nez à nez avec le chef de la rébellion. Avant toute chose, elle décida de s'installer sur sa couverture qui ne la quittait jamais. Elle se releva pour sortir de son sac en bandoulière sa couverture fétiche qui bien entendu est rétrécie la plus part du temps. Un sort lancé, et un grand bout de tissus bleu avec un chien très célèbre chez les moldus apparaît, Snoopy. Elle l'étala dans la pièce, se coucha dessus. Ouvrit la bouteille, sortit une clope de son paquet, fit l'éviter un cendrier et sortit les deux livres qu'elle avait volé ce matin même à la bibliothèque.

Cela faisait dix minutes qu'elle lisait quand la porte fit du bruit comme si on ne l'avait jamais huiler. Jenny se retourna pour apercevoir celui qui osait venir le déranger dans ce moment d'intimité. Mais elle se leva en apercevant des baskets de couleur flashy. Sans lever sa tête, elle déclama:


Joachim Simmons. Quoi de neuf vieille branche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim Simmons
Poufsouffle
avatar



Feuille de personnage
Relations
:
Sac à malice:

MessageSujet: Re: Une aventure ou simple rencontre Sam 23 Oct - 22:31

      Un rouge horreur, horreur maidey nous sommes en danger, sortons la baguette et attendez une minute. Le jaune plissa les yeux.Joachim Simmons. Quoi de neuf vieille branche? Des cheveux roux un costume digne de l'as de pique, des yeux bruns orangés un sourire goguenard, Joachim se trouvait devant l'inimitable Jenny Lafeyre.Inimitable pourquoi et bien parce qu'elle était folle à lier à n'en pas douter. Une rouge mais pas si rouge que ça, elle n'essayait pas de comploter contre les jaunes ce qui aux yeux de la jonquille.
      Il s'avança en trainant les pattes jusqu'à un appui de fenêtre ou il s'assit en souriant à la rouge, histoire ne pas la laisser dans le vent.


      Et bien d'abord je suis une jonquille pas une branche et puis je vais bien, je m'ennuie ces temps-ci, plus de chasse aux jaunes et ces rouges qui ne conspirent plus,c'est tellement calme. Ombrage n'en a rien a faire de moi et comme la plupart des élèves pensent que je suis fou,la confrérie me fiche la paix.En bref, la vie idéale mais qu'est ce que c'est chiiiiiiaaaaannt Jenny. Je m'ennuie toute la journée.


      Il balança ses jambes dans le vide. Il avait mis ses baskets multicolores, elles le faisaient sourire, du pur moldu, ca ennuyait les serpentard fidèles aux traditions sorcières. Il avait bien eu quelques oeillades meurtrières mais rien de commun au grand méchant loup. Il avait même eu le temps d'écrire une lettre toute particulière à son confident préféré. Il aurait pu aller embêter alexy, mais celui-ci était entouré de sa cour de fille gloussante et jojo n'aime pas les gloussements,il ne défend pas les droits des volailles.Pour s'occuper il avait lancé une bombabouse dans le couloir du bureau inquisitorial, mais aucune représailles, même pas une petite course rien du tout. Pfff il mordilla un de ses doigts pour s'occuper.

      Et toi Jenny comment vas-tu? J'ai entendu dire que tu avais encore fait du rififi avec la confrérie et que tu embêtais comment s'appelle-t-il se rouge débile déjà? Mercure, Mercutio, Heu chose? Enfin tu vois un blondinet qui parle tout seul et qui pleure quand il n'a pas ses bonbons, on dirait qu'il a un boullu dans le cerveau. Je me demande s'il me laisserait l'ouvrir pour voir? Oh bien sur je devrais lui raser la tête, il aurait moins de succès avec les rouges mais ca repousse vite les cheveux. Et puis je suis sur que cette créature lui agrippe le cerveau, tu as déjà entendu comme sa voix est aigüe pour un garçon? Ou alors il nous cache quelque chose et en fait c'est une fille. mais une fille avec de grosses hormones et qui a du poil aux pattes.

      Bon oki, dans la bouche de tout autre cela pourrait paraitre idiot, mais chez Joachim, la tendance çà chercher des explications farfelues prédomine.

      Tu sais je me demande aussi pourquoi il mange des carambars, tu crois que c'est pour les blagues? Parce que franchement elles sont pourries et son humour aussi. Le gout peut-être, mais il n'est pas spécialement bon.


      Il s'appuya contre la pierre,plaquant son dos contre le mur, se plaçant à l'horizontale de la fenêtre et ramenant ses jambes tout contre lui dans une posture des plus bizzarre

_________________

Ca va guéri de ta double personnalité? Ouais super je suis ressorti, vu que nous sommes guéri ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une aventure ou simple rencontre

Revenir en haut Aller en bas

Une aventure ou simple rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hogwarts :: ¦ Les Tours ¦ :: La Tour Délabrée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit